Extrait de la série « il y a longtemps » est un dialogue entre nous le temps d’un voyage où la photographie devient notre langage, notre medium de prédilection pour dialoguer et rester connectées, un moyen d’expression qui remplace si bien les mots. Nous correspondons en échangeant nos clichés en simultané, des instants hasardeux ou nos regards se confondent pendant un temps partagé et complice.
Nous avons saisis un voyage en train, un fragment, une atmosphère, une lumière particulière, un paysage... La spontanéité, la poésie, la nostalgie et la mélancolie sont au cœur de nos images.

Capter le temps qui passe pour laisser une trace intergénérationnelle. 

Ce travail évolue dans une atmosphère intimiste
qui le temps d’un trajet, d’un voyage, d’un souvenir où la notion de temps peut être parfois accentué et marqué comme dans cette série.
Un road-trip paysagé photographique qui retrace une correspondance confidentielle en +/- 7h de décalage horaire d’un mois d’hiver 2016, un France-Mexique poétique, cadré et en mouvement.